Rechercher
  • Objectifs Audoniens

Radiation des listes électorales

CYRILLE PLOMB CONDAMNE FERMEMENT LES MANŒUVRES POLITICIENNES DU MAIRE


Ce jeudi 20 février, une Commission s’est tenue à la Mairie de Saint-Ouen-sur-Seine afin de radier massivement des listes électorales les opposants politiques du Maire. Notre liste « Objectifs Audoniens », pleinement engagée dans le débat démocratique et dans la campagne politique en vue des élections municipales des 15 et 22 mars prochains, a été directement visée : la radiation de plusieurs candidats a été prononcée ce jour, dont celle de Brigitte BACHELIER, ancienne Maire Adjointe à la Culture et Audonienne depuis toujours.


Cyrille PLOMB, tête de la liste « Objectifs Audoniens », condamne fermement ces manœuvres politiciennes. Il s’explique :


« Alors que toutes les équipes en lice pour les élections municipales œuvrent nuit et jour pour proposer aux Audoniens un projet d’avenir pour la ville, le Maire, lui, consacre l’essentiel de son énergie à torpiller les oppositions politiques. C’est dans cette logique que s’inscrivent les radiations prononcées ce jour. Elles sont scandaleuses à au moins trois titres.


C’est d’abord une question de timing. Si le Maire a bien la responsabilité d’actualiser les listes électorales, le choix du moment pour y procéder lui appartient. Sachant qu’il n’est plus possible de s’inscrire sur les listes électorales depuis le 7 février, que les listes doivent être déposées avant le 27 février et qu’on est encore en période de vacances scolaires, la manœuvre est grossière : le Maire cherche à déstabiliser ses opposants politiques en jouant la montre. Il croit ainsi que le temps leur manquera pour réagir.


C’est ensuite une question de procédure. Comme à son habitude, M. William DELANNOY se croit au-dessus des lois et abuse de ses pouvoirs de Maire. En effet, l’article L. 18 du Code électoral dispose que « le maire radie les électeurs qui ne remplissent plus aucune des conditions mentionnées [au I de l'article L. 11 ou aux articles L. 12 à L. 15-1] à l'issue d'une procédure contradictoire. » De deux choses l’une : d’une part, tous nos colistiers visés par ces décisions de radiation remplissent les conditions requises par la loi ; d’autre part, le Maire est tenu d’organiser une procédure contradictoire et ne peut décider de façon unilatérale de telles radiations.


C’est enfin et surtout une question de principe. Que peut-on encore attendre d’un candidat dont la seule campagne consiste à saborder ses adversaires politiques ? Pourquoi ne va-t-il pas plutôt à la rencontre des habitants ? Pourquoi essaye-t-il d’empêcher ses opposants de se soumettre au suffrage des Audoniens ? Pourquoi ne pas venir débattre des vrais enjeux de la ville ? Les Audoniens ont le droit de faire le choix d’une alternance démocratique.


En octobre dernier, nous sommes plusieurs élus à avoir quitté la majorité municipale et constitué le Groupe d’opposition « Objectifs Audoniens ». Nous considérons que les Audoniens méritent mieux que les bassesses politiciennes auxquelles le Maire s’adonne. Nous voulons leur proposer une vraie alternative démocratique. Nous irons jusqu’au bout de notre campagne et nous ne nous laisserons pas intimider par ces manœuvres de bas étage.


06 11 94 46 24 – contact@objectifsaudoniens.com – www.objectifsaudoniens.com