Rechercher
  • Objectifs Audoniens

LE PARISIEN - William Delannoy perd (encore) une adjointe

http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/municipales-2020-l-actualite-du-9-decembre-en-seine-saint-denis-10-12-2019-8214636.php



Décidément, les conseils municipaux se suivent et se ressemblent à Saint-Ouen, où la séance a de nouveau été écourtée lundi soir. Alors que le maire (UDI) William Delannoy ouvrait ce qui devait être l'ultime conseil de ce mandat, son adjointe à l'Education Karine Kousmann a pris la parole… Pour annoncer qu'elle rendait sa délégation.


Dans un court discours, elle a furtivement évoqué ses « frustrations » lors du mandat. « Je rêve qu'un jour, nous soyons tous capables de regarder dans la même direction, nous servant de nos différences pour avancer », a-t-elle expliqué, dans une critique implicitement adressée au maire.


Elle a ensuite annoncé qu'elle rejoignait le groupe mené par l'ex-adjoint aux Sports, Cyrille Plomb, soutenu par Agir. L'édile, candidat à sa réélection et qui a déjà perdu trois adjoints et trois conseillers lors du précédent conseil, lui a répondu qu'il aurait préféré qu'elle fasse sa déclaration « à la fin du conseil. »


« Participer à une nouvelle aventure, je trouve ça normal, mais j'aurais trouvé plus respectueux que cela se fasse sans théâtraliser… » a-t-il regretté.


Marina Venturini, son adjointe à la Santé, a alors volé au secours de l'édile « réitérant », au nom de la majorité « son soutien » à William Delannoy : « Oui, il a un franc-parler qui peut parfois déplaire, mais c'est un diamant brut qui n'a pas été poli. Il a une vraie vision de notre ville […], des réponses crédibles et ambitieuses. » Alors que l'opposition souhaitait prendre la parole, le maire est passé à l'ordre du jour. Les élus de gauche ont alors décidé de quitter le conseil… Qui n'a donc pas pu se tenir, faute de quorum.