Rechercher
  • Objectifs Audoniens

Expulsion de Mains d’Œuvres : Faire primer l’intérêt des Audoniens dans le respect de la démocratie

L’association Mains d’Œuvres a réintégré le bâtiment duquel elle avait été expulsée le mardi 8 octobre 2019. Un sursis de 18 mois pour occuper les lieux lui a été accordé suite à une décision du Tribunal. Cette décision prend acte d’un vice de procédure dans l’expulsion telle que demandée par le Maire de Saint-Ouen-sur-Seine au Préfet de Seine-Saint-Denis.


L’équipe d’Objectifs Audoniens regrette la mauvaise gestion de ce dossier sensible pour les habitants de la ville. La décision brutale du Maire d’expulser l’association avant même que le jugement en appel ait été rendu revient à court-circuiter la procédure judiciaire à des fins politiques.


En confondant vitesse et précipitation, le Maire a commis une erreur qui a conduit le Tribunal a accordé un sursis pour l’occupation par l’association d’un bâtiment situé au 1, rue Charles Garnier. Cyrille Plomb, tête de la liste « Objectifs Audoniens », en tire les conséquences pour les habitants : « ce sursis de 18 mois risque d’entraîner un retard significatif dans l’ouverture du futur conservatoire, qui est très attendu par les Audoniens ».


Selon lui, « la gestion du dossier par le Maire actuel s’est avérée contre-productive : l’expulsion brutale de Mains d’Œuvres ne va pas dans l’intérêt des Audoniens ».

L’équipe d’Objectifs Audoniens espère que l’association Mains d’Œuvres pourra poursuivre ses activités culturelles, à Saint-Ouen-sur-Seine ou ailleurs, tant que celles-ci ne se feront pas aux dépens des habitants, et particulièrement de ceux qui vivent à proximité directe du bâtiment. Mais la liste emmenée par Cyrille Plomb souhaite surtout que le nouveau Conservatoire municipal puisse voir le jour au plus vite.


Pour lui, « la priorité du Maire de Saint-Ouen-sur-Seine, aujourd’hui comme demain, doit rester l’accès démocratique des Audoniens à la culture, et notamment aux enseignements en musique, théâtre et danse. »


Pour rappel, le Conseil municipal était convenu, à l’unanimité, d’un protocole avec Mains d’Œuvres afin de lui permettre de rétablir sa situation financière fragilisée par des années d’incurie, à la condition de quitter le bâtiment détenu par la Mairie et qui doit accueillir le nouveau Conservatoire de la ville. Il s’agit d’une décision démocratique importante pour les Audoniens. Il s’agit maintenant de l’exécuter en bonne et due forme.


La liste « Objectifs Audoniens », soutenue par Agir, tient également à saluer la médiation constructive organisée par le Ministre de la Culture, M. Franck RIESTER. Le Ministre a en effet agi en faveur de la poursuite des activités culturelles menées par Mains d'Œuvres tout en cherchant à permettre au projet de Conservatoire de voir le jour. L’action du Maire de Saint- Ouen-sur-Seine a au contraire opposé les habitants et l’association et ainsi créé des divisions.


06 12 34 56 78 – contact@objectifsaudoniens.com – www.objectifsaudoniens.com